Igor Pasternatzky rejoint le HBC Livry-Gargan !

Le collectif de la N1 va s’enrichir pour la saison 2022-2023 avec un nouveau joueur !

Le joueur que nous vous présentons aujourd’hui évoluait en N1 lors de la saison 2021-2022 au sein du club de LILLE METROPOLE – HANDBALL CLUB VILLENEUVE D’ASCQ.

Nous souhaitons la bienvenue à Igor Pasternatzky, qui a accepté de se présenter en nous accordant une interview à lire ci-dessous:

Peux-tu nous parler de ton parcours en tant qu’handballeur ? 

J’ai commencé le handball vers l’âge de 12 ans à Orléans, j’ai eu la chance de gravir les échelons rapidement à travers les différentes sélections : comité du Loiret, ligue du Centre et pôle espoir de Chartres.

A l’issue de mes années au pôle, j’ai rejoint le centre d’entraînement du Caen Handball qui était en Proligue et dont l’équipe réserve évoluait en N2.

Après ces 3 années en Normandie, j’ai décidé de partir pour un nouveau challenge dans le Nord, j’ai rejoint le club d’Hazebrouck pour deux saisons de 2019 à 2021, puis le club de Villeneuve-d’Ascq pour la saison 2021 – 2022.

Je suis très attaché à cette région mais j’étais en fin d’études et donc à la recherche de nouvelles opportunités professionnelles à Paris, mais aussi d’un nouveau challenge sportif, c’est pourquoi j’ai décidé de rejoindre le club de Livry-Gargan pour la saison prochaine !

En parallèle du handball, est-ce qu’il y a d’autres activités qui t’occupent ?

En parallèle du handball, je vais occuper un poste de commercial dans une Start Up qui s’appelle Uptoo, où l’on vend du recrutement, du conseil et de la formation pour les commerciaux.

J’ai toujours mis un point d’honneur sur ma carrière professionnelle en parallèle du handball car cela fait partie d’un équilibre et permet de préparer au mieux la suite.

Quelles sont les qualités d’un bon handballeur selon toi (en particulier sur le poste auquel tu évolues) ? Pourquoi ?

Je pense que le poste de pivot est un poste ingrat, il faut aimer le travail de l’ombre. A la fin du match, on peut avoir fait une super partie, avoir bien défendu, provoqué des penalties ou créé des espaces grâce à des blocs, pour autant personne ne le remarquera, ou ce ne sera pas inscrit sur la feuille de match.

C’est un poste où l’on doit aimer la combativité et aimer s’imposer, que ce soit en attaque ou en défense, pour ne pas se faire marcher dessus.

Dans le handball moderne, on peut voir que les pivots sont de plus en plus polyvalents : ils défendent, attaquent, jouent les montées de balle, ce qui nécessite une bonne condition physique.

Enfin, je rajouterais que la malice peut faire une grande différence car on peut tomber sur des plus grands ou plus costauds et qu’on ne peut faire la différence physiquement. Le fait d’être malin pourra palier à cet écart physique.

Le HBC Livry-Gargan forme beaucoup de jeunes handballeurs. Si tu avais un conseil à leur donner, quel serait-il ?

Je leur dirais de ne jamais oublier de se faire plaisir car c’est la base de toute pratique sportive, étant jeune on peut avoir tendance à se mettre la pression à vouloir à tout prix réussir, mais la réussite vient avec du travail, mais aussi le simple fait de prendre du plaisir à venir s’entrainer et progresser.

Qu’est-ce que l’on peut te souhaiter pour la prochaine saison au sein de la Team Livry ?

Forcément beaucoup de victoires ! Lorsque j’ai échangé avec William et Olivier, l’objectif était clair : atteindre la N1 élite rapidement et c’est ce qui m’a plu dans ce projet.

Enfin, individuellement, je souhaite bien m’intégrer dans l’équipe, continuer à progresser, gagner ma place et surtout un maximum de plaisir sur le terrain !

Le club souhaite remercier Igor pour sa confiance, et lui souhaite du succès et de la réussite au sein du HBC Livry-Gargan !

#teamlivry

Lire un autre article :

Je partage !

Partager cet article sur les réseaux sociaux